agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

camoes Portails : www - étudiants - personnels camoes

Vous êtes ici : fr > Activités > Activités 2010 > 26 ème Reflets du cinéma ibérique et latino-américain

26 ème Reflets du cinéma ibérique et latino-américain

 

10-24 mars

affiche-festival2010mini.jpg

Bientôt débutera la 26ème édition du Festival du cinéma ibérique et latino-américain.

Consultez le > site des Reflets <

Films portugais et brésiliens au programme :

1a VEZ 16MM

Portugal / 2008 / fiction / 2h10 / vostf

Réalisation : Rui Goulart

Avec : Rui Goulart, Ana Reis, José Miguel Monteiro

Synopsis : Miguel, un jeune réalisateur, accompagné de sa jeune équipe, traverse toute une série de tribulations durant le tournage de son premier film. Malgré un projet ambitieux, il se voit contraint par un budget très minime de tourner en 16mm. Il se lance dans une aventure qui ne tient par sa foi dans le cinéma?


Commentaires : Contrairement à son personnage central, Rui Goulart n'en est pas à son coup d'essai, puisque 1a vez 16mm est son cinquième film. Il y décrit avec délice les affres d'un tournage indépendant, fauché mais tenant au seul sacerdoce de son réalisateur et de son équipe.

Jeudi 18 à 20h45 & mercredi 24 à 16h15

MOURIR COMME UN HOMME

Morrer como um homem

Portugal / 2009 / fiction / 2h13 / vostf

Réalisation : João Pedro Rodrigues

Avec : Fernando Santos, Alexander David, Gonçalo Ferreira de Almeida

Synopsis : Tonia est travesti depuis 20 ans et arrive à un carrefour de sa vie. Ses spectacles n'ont plus le succès de ses plus belles années et elle doit affronter la concurrence d'une jeune beauté noire qui prend déjà la relève. Tonia vit avec Rosario, un amant de l'âge de son fils, lequel ressurgit justement dans sa vie. Rosario aimerait que Tonia se fasse opérer pour devenir une vraie femme. Tonia s'est jusqu'alors refusée à cette démarche, par fidélité et croyance en la Bible. Pour être accueillie au paradis, il lui faudra mourir comme un homme?


Commentaires : João Pedro Rodrigues est une illustre figure du cinéma gay (O fantasma, 2000 ; Odete, 2005). Avec Mourir comme un homme, il livre un film plein de sensibilité, où pointe l'influence d'Almodóvar, mâtiné de mélancolie, et porte un regard touchant et attachant sur ses personnages.
Jours et horaires

Au Cinéma Comoedia, Dim 21 à 20h


SINGULARITES D'UNE JEUNE FILLE BLONDE

Singularidades de uma rapariga loira

Portugal / 2009 / fiction / 1h03 / vostf

Réalisation : Manoel de Oliveira

Avec : Ricardo Trêpa, Catarina Wallenstein, Diogo Doria

Synopsis : A Lisbonne, Macário tombe amoureux d'une jeune fille. Après de nombreuses péripéties, il conquiert le droit de l'épouser. Mais durant les préparatifs du mariage, Macário découvre les étranges pratiques de sa future femme. C'est cette histoire, celle de ses chagrins, que Macário livre à une inconnue lors d'un nouveau voyage.


Commentaires : Adapté d'une nouvelle de Eça de Queiroz, Singularités d'une jeune fille blonde est le dernier film de Manoel de Oliveira qui, du haut de ses cent ans (dont une bonne partie consacrée au cinéma), réalise un véritable bijou cinématographique, unanimement salué par la critique comme l'un de ses films les plus réussis.

RIO LIGNE 174

Última parada 174

Brésil / 2008 / fiction / 1h48 / vostf

Interdit - 12 ans

Réalisation : Bruno Barreto

Avec : Michel Gomes, Silvio Orlando, Chris Vianna

Synopsis : Une mère à la recherche de son fils, un fils qui a besoin d'une mère. Un drame émouvant qui aboutit à une prise d'otages dans un bus en pleine zone résidentielle de Rio en juin 2000.


Commentaires : Après quelques escapades hollywoodiennes peu convaincantes, le réalisateur de Dona Flor et ses deux maris (1977) et de Quatre jours en septembre (1997) nous revient avec un film coup de poing. Retrouvant une fougue que l'on croyait perdue, Bruno Barreto nous donne à voir un film brut, inspiré d'un fait réel.

TOURBILLONS

Chega de Saudade

Brésil / 2008 / fiction / 1h35 / vostf

Réalisation : Laís Bodanzky

Avec : Tônia Carrero, Leonardo Villar, Stepan Nercessian

Synopsis : La chronique douce-amère d'une soirée enfiévrée dans un dancing pour le troisième âge. À São Paulo, les néons à l'ancienne du dancing Chega de Saudade attirent chaque semaine une clientèle de fidèles, tous au seuil du troisième âge, s'ils ne sont déjà entrés dans le quatrième. Coeurs inflammables et jeux de jambes experts, ils rejouent chaque semaine sur le parquet bien ciré la tragi-comédie des amours, avec ses coups de foudre, ses désillusions, ses drames intimes, ses frissons et ses oublis.


Commentaires : Pour son deuxième film, le réalisateur de Bicho de Sete Cabeças (2001) nous offre une galerie de portraits tendres et touchants, loin des clichés et des attentes. Il nous livre l'intimité d'un microcosme seulement motivé par l'envie de vivre, d'aimer? et de danser encore !

Dimanche 14 à 18h30 & dimanche 21 à 20h45


mise à jour le 31 mars 2010


Université Lumière Lyon 2