agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

camoes Portails : www - étudiants - personnels camoes

Vous êtes ici : fr > Activités > Activités 2009 > Lídia Jorge

Lídia Jorge

 

sera présente aux Assises Internationales du roman

051206_Guenther_Grass.jpg Lídia Jorge, originaire de la région de l'Algarve, est un des auteurs contemporains plus connus du Portugal. Très jeune, elle est confrontée à la lecture à haute voix, dans sa famille. Précocement, elle lit des romans d'adultes, qui l'ont poussée ? comme elle l'a dit lors d'une interview - à répondre à ces romans et à écrire. À 10 ans, à travers son écriture, elle veut corriger le monde, transformer les intrigues du roman, ramener le bonheur.
Plus tard, cette habitude de la lecture à haute voix laissera des empreintes dans ses ?uvres, principalement à travers la confrontation des voix, la polyphonie.
Cette présence de la littérature et de l'écriture n'en restera pas là, lorsqu'elle se décide à étudier la philologie romane à l'Université de Lisbonne (portugais-français).
En 1969, elle suivra son premier mari, un militaire, en Afrique. De 1969 à 1970, elle vivait en Angola, et ensuite, de 1972 à 1974, elle résidera au Mozambique. Ces expériences africaines se retrouvent directement dans l'?uvre Costa dos Murmúrios (1988) sur la guerre coloniale ; mais il y aura de même une influence plus subtile avec la présence de protagonistes africains dans plusieurs livres de sa main, entre autres O Dia dos prodígios (1980) et Combateremos a Sombra (2007).

Sa carrière littéraire débute à l'âge de 34 ans, à la parution de O dia dos prodígios (1980) . En 2007, à la publication de Combateremos a Sombra, elle compte désormais neuf romans à son actif, sans inclure les histoires courtes et sa pièce de théâtre A Maçon (1997). La liste des Prix littéraires qu'elle a obtenus est longue, dont les plus saillants : Le prix Jean Monnet de littérature européenne en 2000 pour La Couverture du Soldat, Le Grand Prix de la Société des Auteurs Portugais et le Prix Littéraire Charles Bisset (2008) (de l'Association française de Psychiatrie) pour Combateremos a Sombra.

Les ?uvres de Lídia Jorge ont été traduites en allemand, espagnol, français, grec, hongrois, anglais, italien, néerlandais, roumain et suédois.

Livres parus en traduction française :

Nous combattrons l'ombre (2008) [Combateremos a Sombra (2007)]

Le vent qui siffle dans les grues (2004) [O Vento Assobiando nas Gruas (2002)]

La couverture du soldat (1999) [O Vale da Paixão (1998)]

Un jardin sans limites (1998) [O Jardim Sem Limites (1995)]

La dernière femme (1995) [A última dona (1992)]

La Journée des prodiges (1991) [O Dia dos Prodígios (1980)]

Le Rivage des murmures (1989) [A Costa dos murmúrios (1988)]

La Forêt dans le fleuve (1988) [Notícia da Cidade Silvestre (1984)]


mise à jour le 23 septembre 2009


Université Lumière Lyon 2